Vous êtes nombreux à nous alerter sur les difficultés de circulation et de stationnement rencontrées en ces mois de février-mars à Névache, et même depuis le début de l’hiver. Comme vous, nous sommes conscients du problème et, à défaut d’avoir les moyens d’agir dans l’immédiat, travaillons dès maintenant pour nous préparer à faire face à cette situation, notamment dès l’été prochain.

Une nécessité d’agir…

 

En cet hiver « exceptionnel », le taux de remplissage des lits touristiques de Névache est au plus haut malgré la fermeture de quelques établissements, notamment les hôtels. S’ajoute à cela un phénomène inattendu : une grande affluence de visiteurs à la journée venus de tout le Briançonnais. Notamment de touristes logeant dans les grandes stations et qui, à défaut de s’y divertir comme habituellement, font cet hiver la même chose qu’en été : prendre la voiture pour rayonner dans tout le Briançonnais. Résultat : des parkings saturés (Ville-Haute et même Roubion certains jours), donc de nombreuses infractions de stationnement et des voies de circulation dont les accotements deviennent des parkings, avec tous les problèmes de circulation et de sécurité que cela pose.

Depuis le printemps dernier, nous avions affiché clairement nos ambitions, notamment :

  • Réorganiser les stationnements (Clarée et Vallée Étroite)
  • Gérer pour maîtriser la sur-fréquentation
  • Agir sur la gestion des flux (Clarée et Vallée Étroite)
  • Encourager le développement de voies piétonnes et/ou cyclables
  • S’assurer de la continuité des Navettes et accompagner la CCB pour en améliorer le fonctionnement

Notre volonté est d’encadrer les périodes de sur-fréquentation en expérimentant des solutions progressives vers un « Névache qui reste Authentique et Attractif ». Dès l’été dernier, nous avions mis en place un dispositif empêchant de stationner entre Ville-Basse et Ville-Haute. Cette solution n’était qu’un pansement mis en place dans le délais court à notre disposition à la sortie des élections. Il nous faut maintenant travailler sur des solutions durables et efficaces toute l’année.

Sur-fréquentation-Névache
Sur-fréquentation-Névache

 

… et un travail en cours…

 

Depuis l’automne, citoyens et élus travaillent main dans la main pour penser et proposer des solutions permettant de gérer la forte fréquentation. 15 citoyens dont 3 élus s’impliquent aujourd’hui au sein du groupe de travail « flux touristiques », sub-divisé en 3 groupes :

  • Stationnements et parkings
  • Navettes
  • Signalisation et communication

Plusieurs réunions et heures de travail ont déjà permis de dégager des solutions, qu’il faut maintenant approfondir (organisation, financement, planification…) pour pouvoir les mettre en place. Elles seront présentées plus largement à la population dans un second temps.

Dans le même temps, nous coopérons avec la Communauté de Commune du Briançonnais dans sa prise de compétence de la mobilité du territoire. Objectif : définir une organisation cohérente et adaptée aux besoins de mobilité des populations (résidentes ou de passage) des territoires. Cela devrait se traduire dès cet été par un renforcement des navettes depuis Briançon, qui desserviront notamment le hameau de Plampinet, pour commencer à remplacer les véhicules individuels par des transports en commun.

 

… qui fonctionnera grâce à la bonne volonté de tous !

 

Des actions fortes seront nécessaires pour assurer et préserver la sécurité de tous, notre cadre de vie, la Vallée et la principale activité économique du village, à savoir le tourisme. Il n’y aura pas de solutions parfaites, ou tout du moins il faudra du temps et des tests pour arriver à une organisation efficace. Ces actions ne pourront pas fonctionner sans la bonne volonté collective, la coopération de certains acteurs privés ou publics. Et cela engendrera certainement des contraintes pour tous, qui seront indispensables pour faire face aux contraintes que nous avons déjà aujourd’hui lors des périodes de forte affluence de plus en plus récurentes.

"Annevasca" est le nouveau journal municipal qui retrace quelques sujets qui ont animé la vie névachaise en 2021.

La distribution est en cours en boîtes aux lettres. Pour les plus pressés ou ceux que nous aurions malencontreusement oubliés, le journal est disponible à l'accueil de la mairie ou à l'Office du Tourisme.

Et pour ceux qui préfère le consulter en ligne, le voici :