Victime d’un dramatique incendie en 2021, l’avenir du petit téléski du Bois Noir de Névache semblait compromis… C’était sans compter sur les citoyens qui se sont prononcés pour sa reconstruction lors de la consultation citoyenne organisée par la mairie de Névache. Beaucoup avaient proposé de l’aide : il est maintenant possible pour tous de participer à la reconstruction de la cabane de plusieurs manières !

incendie téléski bois noir Névache

Participez à la reconstruction de la cabane de Bois Noir !

Conformément au choix des citoyens, la municipalité s’est donc activée sur le projet de réhabilitation du téléski du Bois Noir depuis le début d’année 2022, avec le début des travaux programmé dans l’été (voir l’article complet ici).

Aujourd’hui, la commune souhaite engager les travaux de la cabane. En raison des nombreuses propositions d’aide, le choix a été fait d’organiser sa reconstruction sous forme de chantier citoyen, pour un coût de matériaux estimé à 25 000€.

Deux façons d’aider s’offrent à vous :

  • En donnant de l’argent (don déductible des impôts, valable pour les particuliers comme pour les professionnels)

  • En donnant du temps au groupe de citoyens qui va reconstruire la cabane cet automne.

    • Infos et inscriptions via ce formulaire : https://forms.gle/6RNXqq2ZCoGozN4C6
    • Le début des travaux est prévu au mieux pour octobre jusqu’à la fin novembre, selon les bras disponibles, la météo, etc.
    • Date limite pour vous inscrire : 25 septembre 2022
Névache vous remercie d’avance pour votre précieux soutien. L’objectif est d’ouvrir le téléski pour les vacances de Noël, le 20 décembre 2022. Vous pouvez déjà noter que l’inauguration officielle est prévue le dimanche 8 janvier 2023 avec une journée « porte ouverte » gratuite sur les 2 téléskis de Névache, et des défis skis aux pieds et tenues vintage sur le dos !

Rappel des faits : une décision collective de redonner vie à ce téléski

La nuit du 21 au 22 septembre 2021, un tragique incendie s’est déclaré à Bois Noir (article complet à lire ici) endommageant la gare de départ construite en 1971, comme son camarade de Champ-Bellet sur l’autre versant du village. L’enquête de gendarmerie est toujours en cours pour déterminer les causes de ce sinistre. L’émotion saisit immédiatement les habitants, à l’origine de sa construction.

Mais très vite des bonnes volontés bénévoles se sont manifestées dans un premier temps pour sécuriser les installations sinistrées (article complet à lire ici). D’autres ont très vite sollicité la commune à la reconstruction du téléski de bois noir. Quoi de plus logique pour ce téléski construit en 1971 déjà avec la participation de citoyens, pour la main d’œuvre et le financement au travers de bon de souscription. Une consultation citoyenne (à retrouver ici) a alors été organisée pour décider collectivement de l’avenir de cette installation avec le contexte actuel (coûts de réhabilitation, déficit de fonctionnement, réchauffement climatique, valeur patrimoniale, rôle social…). 64,7% des participants ont voté pour sa réhabilitation lors de la consultation dont les résultats sont présentés ici.