Mes chers concitoyens,

Les conditions sanitaires n’étant pas réunies, nous ne pourrons pas, en ce début d’année, nous retrouver lors de la traditionnelle cérémonie des voeux organisée par la mairie.

C’est pourquoi nous nous adressons à vous par ce mot pour vous présenter nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année et en premier lieu des vœux de bonne santé. La situation de crise que nous traversons est inédite et difficile pour tous mais gardons espoir et continuons à œuvrer ensemble pour une issue rapide.

L’année a vu entre autres la naissance d’un nouveau petit Névachais et le décès de notre doyenne.

Arrivée dans les nouveaux locaux de Ville-Basse

La vie communale a été marquée par l’élection d’un nouveau conseil en juillet qui, depuis, malgré des conditions sanitaires compliquées, travaille ardemment à l’accomplissement de son projet.

Le mandat a commencé par un été très fréquenté qui a nécessité l’aménagement d’un espace dédié aux piétons entre Ville-Haute et Ville-Basse. Le succès de ce cheminement nous a conforté dans l’idée que nous devons continuer à travailler sur la gestion des flux notamment des véhicules. Ce travail en cours, a vu une autre réalisation : le caillebotis dans la gravière. Cet aménagement réalisé dans le cadre d’un contrat N2000 permet un parcours atypique tout en découvrant un milieu exceptionnel.

Il y a également le transfert des services administratifs de la mairie à l’ancienne poste de Ville-Basse, suite à des relevés de taux de radons élevés à la mairie de Ville-Haute nécessitant des mesures urgentes pour le personnel travaillant dans ces locaux.

Ce transfert temporaire permet un meilleur accueil du public et l’amélioration des conditions de travail de notre personnel, tout en laissant l’horizon libre pour travailler sereinement sur l’emplacement définitif de la future mairie.

On peut citer aussi le dossier de la chapelle du Thabor. En effet, depuis le 17 décembre, les communes de Névache et Bardonecchia, avec l’aide des services de l’État français, se sont accordées pour dire que tout tendait vers une propriété italienne de la chapelle. Cet accord permet une avancée significative du dossier puisqu’un dossier d’urbanisme va pouvoir être désormais déposé en vue de sa réhabilitation.

Chapelle du Thabor - photo Thibaut Blais

Enfin parlons du domaine nordique et alpin. Si les remontées mécaniques ne pourront malheureusement pas être ouvertes cet hiver, le nordique a pu fonctionner dès les vacances de Noël en rencontrant un franc succès. Cette forte fréquentation et le démarrage tardif suite au confinement ont grandement sollicité les équipes. Malgré cela un gros travail sur l’organisation du domaine a débuté, avec l’ambition de faire évoluer notre tourisme d’hiver tout en maîtrisant les dépenses. En témoigne la création de 3 nouveautés : un état des pistes en ligne, la possibilité de recharger son Nordic Pass sur internet et la création d’une offre « participation libre piéton/raquette ».

Sur le plan de la communication, le conseil municipal qui, comme annoncé, a souhaité oeuvrer dans un souci de transparence et de communication a amélioré le site internet avec de nouvelles pages et surtout des mises en ligne régulières d’articles d’actualités.

Sur les relations avec l’extérieur : nous continuons à travailler avec la communauté de communes même si la nouvelle présidence n’a pas souhaité que la commune de Névache soit représentée au sein de ce nouvel exécutif. Cette mise à l’écart imposée ne doit pas enta- cher la poursuite de nos projets communs comme la navette de la Haute-Vallée.

Nous voulons ici remercier le Département, par le biais de notre conseiller général M. G. Fromm, pour l’aide financière qu’il a apporté à notre commune au cours de ces 6 derniers mois.

Chapelle du Thabor - photo Thibaut Blais

Nous profiterons de ce moment pour remercier tout le personnel de la commune qui nous aide chaque jour à construire ensemble le territoire de demain. Que ce soit le personnel administratif de la mairie, les ATSEM, les services techniques, les services des pistes, le personnel Natura 2000. À cet égard nous souhaitons la bienvenue à Joris Palayer Boulhianne, nouvel employé communal et un bon rétablissement à Jean-Daniel Fine.

Nos premiers pas ont rendu, à cette équipe, le travail plus difficile et plus important. Ils facilitent la conduite du changement grâce à leur dynamisme, leur capacité de remise en question et leur volonté de bien faire.

De gros défis restent à relever, avec notamment une page (pour ne pas dire un long chapitre) qui va se tourner avec le départ à la retraite de Patricia Monnet, après tant d’années de bons et loyaux services au secrétariat de mairie.

Nos meilleurs voeux également au corps des pompiers mobilisés plus que jamais sur notre commune.

Enfin, nous souhaitons également remercier les citoyens qui se sont impliqués avec nous dans la réflexion, le montage et le suivi de dossiers. Nous pensons aux personnes qui se sont investies dans les commissions : finances, ressources humaines, école, culture ou flux… Ainsi que les personnes qui s’impliquent à titre individuel ou au travers du conseil citoyen et d’autres entités, telles que la toute nouvelle association « coordination sentiers Névache » dont les premiers travaux sont appréciés de tous. Souhaitons que le village puisse bénéficier encore longtemps de toutes cette belle énergie permettant de mieux vivre ensemble à Névache, et que de nouvelles bonnes volontés émergent.

Photos : Thibaut Blais, Clément Martinod, Gautier Monnet, Jacques Caraplis, Claudine Chrétien,
De nombreuses passerelles qui jalonnent le cheminement longeant la rivière en Haute-Clarée ont fait peau neuve cet automne.

L’année 2021 sera marquée entre autres par 3 grands projets : le choix concerté et partagé du lieu d’implantation de la nouvelle mairie, l’expérimentation dès cet été d’un plan de parking et de circulation sur Névache, et la création du terrain du citystade au Roubion, projet, issu d’une volonté citoyenne, mené à bien par la municipalité.

L’an 2020 fut particulier mais nous a prouvé que le collectif et la solidarité importaient plus que tout. Continuons à penser que nous pouvons faire ensemble ! Toutes les équipes de la mairie, le conseil municipal et moi-même restons à votre écoute et vous souhaitons une belle année 2021.

Claudine Chrétien, Maire de Névache